La Société Makivik et l’ARK s’opposent au développement de l’uranium au Nunavik