La Société Makivik attristée par le décès de Greg Fisk

COMMUNIQUÉ

La Société Makivik attristée par le décès de Greg Fisk

Kuujjuaq, Nunavik (le 2 décembre 2015) La Société Makivik a appris avec grande tristesse le décès de l’un des négociateurs de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois conclue en 1975.

Greg Fisk, âgé de 70 ans, a été retrouvé sans vie chez lui à Juneau en Alaska cette semaine. Il était négociateur pour la Northern Quebec Inuit Association, le prédécesseur de Makivik, au début des années 1970, et a contribué à la conclusion du premier accord global de revendications territoriales au Canada.

Les Inuits du Nunavik célèbrent cette année le 40e anniversaire de cet accord.

Le sénateur Charlie Watt était président de la Northern Quebec Inuit Association à l’époque. Il a embauché Greg Fisk au début des années 1970 à l’occasion d’un voyage en Alaska dans le but d’étudier l’Accord sur les revendications territoriales conclu par les Inuits de l’Alaska.

« Je suis bouleversé. Lorsque j’ai rencontré Greg il y a plus de 40 ans, il était très motivé et possédait une grande ouverture d’esprit. Il occupe assurément une place importante dans les livres d’histoire des Inuits du Nunavik », a déclaré M. Watt.

Il s’agit d’un jour d’une grande tristesse pour le Nunavik et le Québec selon Jobie Tukkiapik.

« Un grand nombre de nos jeunes découvrent à peine les pionniers qui ont négocié notre accord de revendications territoriales en 1975. Cette nouvelle du décès subi de l’un des négociateurs nous touche profondément, et nous souhaitons dire à sa famille en Alaska que son héritage au Canada vivra à jamais. »

La Société Makivik a lancé le mois dernier un documentaire retraçant le parcours d’un groupe de jeunes Inuits ayant tenu tête au gouvernement du Québec et à Hydro-Québec dans les années 1970 pour donner naissance au Nunavik contemporain. Greg Fisk est venu à Montréal l’été dernier afin de participer au tournage de ce documentaire, un témoignage durable de sa contribution remarquable.

Pour plus d’information :

William Tagoona
Responsable des communications et des relations avec les médias
wtagoona@makivik.org
819-964-2925

Makivik est la société de développement chargée de gérer les fonds patrimoniaux perçus par les Inuits du Nunavik en vertu de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Elle a notamment pour rôle d’administrer et de placer ces fonds, et de promouvoir la croissance économique.

La Société Makivik attristée par le décès de Greg Fisk