Mesures de réduction du coût de la vie au Nunavik : Nouvel ajustement au Programme visant l’essence

Kuujjuaq (Québec), le 14 septembre 2016 – À la suite d’une entente entre l’Administration régionale Kativik (ARK) et la Société Makivik, la subvention sur l’essence accordant un rabais de 40 ¢ le litre aux bénéficiaires inuits de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (CBJNQ) restera la même pour l’année à venir à compter du 1er septembre 2016. De plus, comme le prix de l’essence a chuté partout au Canada au cours de la dernière année, le prix du carburant fixé pour Kuujjuaq et toutes les communautés du Nunavik a baissé depuis le 1er septembre 2016.

Le prix élevé de l’essence au Nunavik est attribuable, d’une part, aux coûts additionnels engendrés par le transport du carburant du sud jusque dans les communautés du Nunavik et, d’autre part, aux coûts additionnels engendrés par le financement des stocks annuels de carburant. Les taxes fédérales et provinciales s’appliquent après que les coûts de transport et de financement ont été ajoutés au prix de l’essence payé par les distributeurs locaux.

« Le Programme visant l’essence apporte un soutien considérable aux chasseurs de subsistance étant donné que les activités de chasse et de pêche sont d’une importance cruciale pour les Inuits du Nunavik. Le prix élevé du carburant dans la région représente un immense défi et je suis convaincue que nos efforts continus feront une différence considérable », a déclaré la présidente de l’ARK Jennifer Munick.

« J’entends les gens nous dire combien il est difficile de payer pour les biens de base dans le nord, et le coût élevé de l’essence pour les engins de chasse contribue grandement à cette réalité », a ajouté le président de la Société Makivik Jobie Tukkiapik. « Nous chercherons continuellement des moyens pour réduire les coûts. C’est un engagement envers nos actionnaires. »

Le Programme visant l’essence est l’une des six mesures régionales de réduction du coût de la vie mise en place depuis 2007. Les autres mesures sont le Programme visant les aliments et les produits de première nécessité, le Programme de réduction des tarifs aériens, le Programme visant les électroménagers et les équipements utilisés pour l’exploitation de subsistance, le Programme de soutien à l’approvisionnement en aliments traditionnels dans les communautés et le Programme d’aide aux aînés. Les critères d’admissibilité à chacune des mesures peuvent être modifiés ou annulés en tout temps. Au fil des ans, toutes les mesures ont gagné en popularité auprès des Nunavimmiuts.

Pour de plus amples renseignements sur le Programme visant l’essence et la carte de rabais de bénéficiaire, consultez le http://www.krg.ca/fr/mesures-de-reduction-du-cout-de-la-vie. Pour toute question concernant la carte de rabais de bénéficiaire (admissibilité et cartes perdues ou volées), veuillez communiquer avec Laina Grey à la Société Makivik au lagrey@makivik.org ou au 1-800-361-7052.

-30-

Renseignements :

Jean-Philippe Dubois
Coordonnateur des communications
Administration régionale Kativik
Tél. 819-964-2961, poste 2219
media@krg.ca
www.krg.ca

William Tagoona
Responsable des communications et des relations avec les médias
Société Makivik
Tél. 819-964-2925
wtagoona@makivik.org
www.makivik.org

L’ARK est un organisme public non ethnique créé en 1978 suivant la signature de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. L’ARK exerce sa compétence sur presque tout le territoire du Québec situé au nord du 55e parallèle dans les domaines suivants : affaires municipales, transports, environnement, police, emploi, formation de la main-d’œuvre, sécurité du revenu, services de garde à l’enfance, ressources renouvelables, aménagement du territoire, sécurité civile et développement économique.

Makivik est la société de développement chargée de gérer les fonds patrimoniaux perçus par les Inuits du Nunavik en vertu de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Elle a notamment pour rôle d’administrer et de placer ces fonds, et de promouvoir la croissance économique en aidant à créer des entreprises dirigées par les Inuits du Nunavik. La Société Makivik favorise la préservation de la culture et de la langue inuites, de même que la santé, le bien-être social et économique, et l’éducation des Inuits dans les communautés.