À la mémoire des familles inuites déplacées vers l’Extrême Arctique dans les années 1950

inukjuak_0014Dès le 9 mai, le site Iqqaumavara (Je m’en souviens), une idée originale de la cinéaste Marquise Lepage et de Martha Flaherty, rend accessible sur iqqaumavara.com une des pages les plus sombres et les plus méconnues de l’histoire canadienne : le déplacement par le gouvernement canadien de dix-neuf familles inuites du Grand Nord québécois pour les installer en Extrême Arctique, au milieu des années cinquante. Abandonnées dans le climat le plus inhospitalier de la planète, elles ont affronté le froid intense et la faim pendant des années.

La mise en ligne officielle d’Iqqaumavara sera soulignée le 9 mai à 15h par une projection spéciale à Inukjuak, au Nunavik, suivie d’allocutions de quelques personnes relocalisées et de dignitaires, en présence de l’équipe de conception du projet.

  • 17 heures de matériel inédit sur la réinstallation des Inuit québécois dans l’Extrême Arctique
  • 12 courts métrages qui tracent l’histoire de ce drame humain
  • 40 entrevues intégrales avec des Inuit qui racontent ce qu’ils ont vécu
  • 3 courts métrages réalisés par de talentueux jeunes Inuit
    plus de 300 photos et de multiples documents d’archives

Équipe de production et de création

  • Idée originale : Marquise Lepage et Martha Flaherty
  • Producteurs : Marquise Lepage, Jean-François Arteau, François Dorval et Johanne Bergeron (ONF)
  • Productrices déléguées : Pour les Productions du Cerf-Volant :  Évangéline De Pas et Geneviève Thibert
  • Équipe de création : Marquise Lepage, Geneviève Thibert, Évangeline De Pas
  • Concepteur web : Martin Comeau

Produit et réalisé grâce au support financier de :

  • Société Makivik et le programme Ungaluk
  • Office national du film du Canada
  • Productions du Cerf-Volant
  • Affaires autochtones et Développement du Nord Canada – Gouvernement du Canada
  • Secrétariat aux affaires autochtones –Gouvernement du Québec
  • Mine Raglan
  • Gouvernement du Nunavut
  • Communauté de Grise Fiord
  • Air Inuit
  • First Air

À l’origine de la conception d’Iqqaumavara : le documentaire Martha qui vient du froid

Marquise Lepage a réalisé en 2008 le documentaire Martha qui vient du froid (Les productions Virage/ONF), où Martha Flaherty raconte comment, à l’âge de cinq ans, elle fut obligée de suivre ses parents et de quitter son village inuit pour l’Extrême Arctique ;

Ce film marquant a permis au public canadien de se familiariser pour une des premières fois avec ce déplacement forcé. ;

Après ce film, le gouvernement  canadien a offert ses excuses officiels aux familles déplacées et  à leurs descendants ;

Bande annonce “Martha qui  vient du froid”

À la mémoire des familles inuites déplacées vers l’Extrême Arctique dans les années 1950