La Société Makivik est satisfaite du rapport de la Commission de vérité et réconciliation