Aupaluk

Signification : Là où la terre est rouge
Population : 174


aupaluk1Aupaluk, la plus petite communauté du Nunavik, est situé sur la rive sud de la baie Hopes Advance, une crique dans la côte ouest de la baie d’Ungava. Le village se trouve à 150 km au nord de Kuujjuaq et à 80 km au sud de Kangirsuk. Il est construit sur la plus basse d’une série de terrasses naturelles qui s’élèvent à environ 45 m au-dessus du niveau de la mer. Le relief autour d’Aupaluk, qui est plutôt plat, est très propice aux randonnées pédestres. Le village offre une vue splendide de la baie d’Ungava. Le nom du village vient de la couleur de son sol ferrugineux. En effet, Aupaluk est situé aux confins nord de la fosse du Labrador qui est riche en fer. À la fin des années 1950, il y a eu quelques activités d’exploitation minière dans la région.

Aupaluk, la plus petite communauté du Nunavik, est situé sur la rive sud de la baie Hopes Advance, une crique dans la côte ouest de la baie d’Ungava. Le village se trouve à 150 km au nord de Kuujjuaq et à 80 km au sud de Kangirsuk.

Contrairement à la majorité des communautés du Nunavik, Aupaluk ne s’est pas développé autour d’un poste de traite ni d’une mission religieuse. En raison de son abondance de caribous, de poissons et de mammifères marins, la région était d’abord et avant tout un lieu traditionnel de chasse et de pêche. En 1975, des Inuit de Kangirsuk et de quelques autres villages ont décidé de s’établir dans la région où plusieurs générations passées de chasseurs, leurs ancêtres, avaient l’habitude de séjourner et de construire des campements temporaires. Pour la première fois dans tout l’Arctique canadien, les Inuit ont conçu eux-mêmes l’aménagement de leur village. Aupaluk a été incorporé en tant que village nordique en 1981 et a ouvert son magasin coopératif au début des années 1980. La vie des Aupalummiut demeure fortement axée sur la pratique des activités traditionnelles.

Attraits

  • Premier village de l’Arctique canadien entièrement conçu par les Inuit.
  • Aupaluk est situé près de la route de migration du troupeau de caribou de la rivière aux Feuilles. Le troupeau traverse la région du mois d’octobre au mois de décembre. Bon nombre de caribous passent même l’hiver dans la région.
  • Observation de mammifères marins.
  • Comme Aupaluk est une très petite communauté, il est plus facile d’entrer en contact avec des Inuit qui peuvent accompagner les voyageurs désirant découvrir la région.