Agreement on Increased Funding to Reduce the High Cost of Living in Nunavik

Québec, le 9 décembre 2013 – La Société Makivik, l’Administration régionale Kativik (ARK) et le gouvernement du Québec sont parvenus à une entente concernant l’augmentation du financement visant à atténuer les effets du coût de la vie à l’intention des résidents du Nunavik. « Au cours des trois prochaines années, ces mesures permettront d’injecter plus de 33 M$ de dollars afin de réduire les inégalités sur le plan du coût de la vie auxquelles doivent faire face les Nunavimmiuts », ont déclaré le président de la Société Makivik, Jobie Tukkiapik, et la présidente de l’ARK, Maggie Emudluk.

Press_Release_20131210Actuellement, 5 M$ sont affectés annuellement aux six mesures régionales de réduction du coût de la vie. À compter d’avril 2014, le gouvernement du Québec versera les sommes additionnelles suivantes : 5 M$ pour 2014-2015, 6 M$ pour 2015-2016 et 7 M$ pour 2016-2017. Ainsi, la subvention visant à réduire le coût de la vie au Nunavik passera de 15 M$ à 33 M$ pour les trois prochaines années.

Le gouvernement du Québec a également annoncé qu’il doublera l’enveloppe globale affectée au volet « village nordique » du crédit d’impôt remboursable pour solidarité à l’intention des particuliers vivant au Nunavik. Plus précisément, la somme versée par adulte admissible passera à 1 620 $ à compter de 2014, somme qui sera indexée annuellement. Cette mesure portera les investissements totaux du gouvernement du Québec dans le volet « village nordique » du crédit d’impôt pour solidarité à l’intention des Nunavimmiuts à environ 7M$ la première année.

L’ARK et la Société Makivik utiliseront la subvention visant à réduire le coût de la vie pour mettre en place de nouvelles mesures et améliorer les mesures existantes concernant les aînés, les aliments traditionnels et les aliments du commerce, les produits de soins personnels et les produits ménagers, ainsi que l’essence, les véhicules et le matériel utilisé pour les activités d’exploitation de subsistance. « De telles mesures favoriseront des modes de vie sains qui tiennent compte des traditions et de la culture inuites, et le crédit d’impôt remboursable pour solidarité ciblera les personnes les plus défavorisées », a expliqué la présidente de l’ARK, Maggie Emudluk.

Une entente à long terme visant à réduire le coût de la vie élevé au Nunavik est essentielle pour améliorer la qualité de vie des Nunavimmiuts. À cet effet, une étude de deux ans sera réalisée afin d’analyser en détail et d’évaluer les habitudes de consommation des Inuits. « À la fin de l’étude et avant que la présente entente ne prenne fin, la Société Makivik, l’ARK et le gouvernement du Québec entameront des discussions afin d’élaborer des solutions à long terme efficaces pour réduire le coût de la vie au Nunavik », a conclu le président de la Société Makivik, Jobie Tukkiapik.

Le gouvernement du Québec et les Inuits du Nunavik travaillent ensemble depuis plus de 20 ans pour tenter de réduire le coût de la vie. En 1998, un crédit d’impôt remboursable pour particulier habitant un village nordique a été mis en place, puis intégré en 2011 au crédit d’impôt pour solidarité. Une subvention annuelle affectée aux mesures régionales de réduction du coût de la vie est accordée depuis 2007.

L’engagement du gouvernement du Québec en ce qui concerne ces mesures additionnelles découle d’une rencontre entre la première ministre du Québec, Pauline Marois, le président de la Société Makivik, Jobie Tukkiapik, la présidente de l’ARK, Maggie Emudluk, et d’autres représentants élus du Nunavik le 21 juin 2013, soit la Journée nationale des Autochtones. En plus des discussions sur le coût de la vie élevée, la rencontre a permis de raffermir la relation de nation à nation entre le gouvernement du Québec et le Nunavik.

-30-

Renseignements :

Angela Petru
Responsable des communications
Administration régionale Kativik
Tél. 819-964-2961, poste 2317
media@krg.ca
www.krg.ca

Kitty Gordon
Agente des communications
Société Makivik
Tél. 514-745-8880, poste 215
k_gordon@makivik.org
www.makivik.org


 

L’ARK est un organisme public non ethnique créé en 1978 suivant la signature de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. L’ARK exerce sa compétence sur presque tout le territoire du Québec situé au nord du 55e parallèle dans les domaines suivants : affaires municipales, transports, environnement, police, emploi, formation de la main-d’œuvre, sécurité du revenu, services de garde à l’enfance, ressources renouvelables, aménagement du territoire, sécurité civile et développement économique.

Makivik est la société de développement chargée de gérer les fonds patrimoniaux perçus par les Inuits du Nunavik en vertu de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Elle a notamment pour rôle d’administrer et de placer ces fonds, et de promouvoir la croissance économique en aidant à créer des entreprises dirigées par les Inuits du Nunavik. La Société Makivik favorise la préservation de la culture et de la langue inuites, de même que la santé, le bien-être social et économique, et l’éducation des Inuits dans les communautés.

Agreement on Increased Funding to Reduce the High Cost of Living in Nunavik