Politique Minière des Inuit du Nunavik

Nunavik Mining Policy Download

Comme les activités d’exploration et d’exploitation minières devraient augmenter au cours des prochaines années, les Inuits du Nunavik sont préoccupés par les effets du développement minier sur leur mode de vie ainsi que sur la faune et les terres où ils pratiquent leurs activités d’exploitation de subsistance depuis des millénaires. La faune et les terres qui sont essentielles et importantes pour les activités d’exploitation de subsistance doivent être protégées de même que les sites archéologiques et les lieux de sépulture traditionnels.

Le contexte géologique du Nunavik est propice à la présence de ressources minérales et, depuis les années 1950, des activités d’exploration et d’exploitation minières sont réalisées dans la région. En 2014, par exemple, il y avait au Nunavik deux mines, plusieurs projets d’exploitation minière à diverses étapes de développement et environ 40 000 claims miniers.

Les activités d’exploration et d’exploitation minières sont un secteur fort prometteur qui génère des possibilités d’emploi, de formation, de contrat et d’investissement pour les Inuits du Nunavik.

À la suite de consultations réalisées dans l’ensemble des communautés et auprès des organismes de la région, la Société Makivik a élaboré la présente politique minière qui énonce à quelles conditions les Inuits appuieront le développement minier au Nunavik.

La politique minière élaborée en 2014 s’applique au territoire du Québec situé au nord du 55e parallèle, lequel est couvert par la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Le document est disponible en inuktitut, en anglais et en français.

Cliquez ici pour télécharger la version PDF du document OU

Cliquez ici pour le lire en ligne.