Charlie Watt Sr. élu président de la Société Makivik – Retour à l’organisme qu’il a fondé il y a 40 ans

Le mardi 23 janvier 2018, Kuujjuaq (Québec) – Suivant les élections de l’Exécutif qui ont eu lieu le 18 janvier, la Société Makivik a le plaisir d’annoncer le retour de Charlie Watt Sr. à la présidence de l’organisme.

M. Watt a été le président fondateur de l’Association des Inuit du Nouveau-Québec (AINQ), l’organisme qui a négocié la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (CBJNQ) au début des années 1970 au nom des Inuits du Nunavik. Suivant la signature de la CBJNQ, l’AINQ est officiellement devenue la Société Makivik en juin 1978. M. Watt a également été le président fondateur de la Société Makivik jusqu’en 1982.

M. Watt a de nouveau été président de la Société Makivik à la fin des années 1980 et au début des années 1990, au moment où la Société a acheté la compagnie aérienne First Air et en a fait une de ses filiales. La Société Makivik avait commencé, dès sa fondation, à développer son expertise dans le domaine de l’aviation avec la création de la compagnie aérienne Air Inuit.

« C’est un grand honneur de revenir à la Société Makivik à ce moment-ci », a affirmé M. Watt. « L’année 2018 revêt une grande importance puisque la Société Makivik célébrera son 40e anniversaire. Je me réjouis à la perspective de parler de la fondation de l’organisme d’un point de vue personnel et de montrer tous les progrès qu’ont accomplis les Inuits au cours des quatre dernières décennies. J’ai aussi hâte de m’attaquer aux défis auxquels sont confrontés actuellement les Inuits et de poursuivre le solide travail que Jobie Tukkiapik a entrepris, notamment dans le domaine de l’éducation et de l’agrandissement de notre assise territoriale. »

Au nom de la Société Makivik, M. Watt a remercié Jobie Tukkiapik pour les six années qu’il a passées à faire progresser les dossiers liés aux Inuits et à représenter les Inuits en tant que président de Makivik dans d’innombrables réunions publiques au Nunavik ainsi que sur les scènes provinciale, nationale et internationale.

« Makivik se concentrera sur des questions étroitement liées à nos droits ancestraux, incluant le droit à l’autodétermination. »

M. Watt est également un sénateur canadien. Il a été nommé au Sénat par Pierre Elliott Trudeau le 16 janvier 1984. Depuis son élection à la présidence de la Société Makivik, il a entamé le processus pour quitter le Sénat. De plus, M. Watt est officier de l’Ordre national du Québec (1994) et récipiendaire du Prix national d’excellence décerné aux Autochtones (1997) en plus d’avoir reçu de nombreuses autres distinctions.

Il a remporté l’élection présidentielle du 18 janvier 2018 avec 2 045 voix, ou 53,62 % des suffrages exprimés. Les résultats complets des élections sont disponibles sur le site Web de la Société Makivik www.makivik.org.

-30-

Personne-ressource :
William Tagoona
Responsable des communications
et des relations avec les médias
Société Makivik
Tél. 819-964-2925
wtagoona@makivik.org
www.makivik.org

La Société Makivik est l’organisation de revendications territoriales chargée de gérer les fonds patrimoniaux perçus par les Inuits du Nunavik en vertu de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Elle a notamment pour rôle d’administrer et de placer ces fonds, et de promouvoir la croissance économique en aidant à créer des entreprises dirigées par les Inuits du Nunavik. La Société Makivik favorise la préservation de la culture et de la langue inuites, de même que la santé, le bien-être, la réduction de la pauvreté et l’éducation des Inuits dans les communautés.

Charlie Watt Sr. élu président de la Société Makivik – Retour à l’organisme qu’il a fondé il y a 40 ans